La recette végétale du dimanche #2 : les minis rouleaux de printemps

Après de longs mois d’hiver où je me réconforte avec de bons plats chauds, c’est toujours un grand plaisir de retrouver, avec les beaux jours des plats pleins de fraicheur et de couleurs.

Les rouleaux de printemps que je vais vous présenter ici sont le repas frais par excellence que j’adore manger quand les températures augmentent un peu. Je dois vous dire que je n’aime pas spécialement les rouleaux de printemps traditionnels avec les vermicelles de riz. Je trouve que ca n’apporte pas de goût particulier et la texture ne me plait pas trop non plus. Cette version est donc à ma sauce sans vermicelle, avec du tofu fumé à l’ail des ours et une sauce sésame-citron. Sans plus tarder, voilà la recette !

Ingrédients (Pour 2 personnes)

  • 1 poivron
  • 2 carottes
  • 1 concombre
  • 2 bloc de tofu de l’ail des ours (ou autre tofu parfumé fumé, amande-sésame, mangue …)
  • des feuilles de menthes
  • des cacahuètes
  • 1 c à c de tahini
  • le jus d’un demi citron
  • des feuilles de riz

Découper le poivron, le concombre et le tofu en bâtonnets plutôt fins et râper les carottes.

Pour la sauce :

Mélanger le citron et le tahini, puis ajouter de l’eau pour obtenir une sauce pas trop épaisse. (Cela déprendra de la texture de votre tahini)

Pour le montage :

Tremper une feuille de riz dans de l’eau tiède puis déposer-la sur un torchon propre. Garnisser le fond de la feuille de deux feuilles de menthe, puis des légumes découpés et le tofu. Verser un petit peu de sauce dessus (l’équivalent d’une cuillère à café je dirais) et saupoudrer de cacahuètes (entière ou concassées). Vous pouvez garnir les rouleaux de printemps à votre convenance mais si vous chargez trop ou trop peu cela vous compliquera vraiment la tâche !

Pour le montage, ce qui peut paraitre fastidieux n’est finalement pas si compliqué : Rabatter les bords de la feuille de riz puis rouler le rouleaux de printemps. Pour qu’ils se tiennent bien et soient plutôt jolis, il ne faut pas hésiter à bien serrer lors du montage.

Vous pouvez les déguster comme cela, mais personnellement je préfère les couper en deux ou trois. Je trouve cela plus appétissant et esthétique de voir l’intérieur. De plus, ils sont plus petits ainsi et je trouve cela plus agréable à manger.

Et vous, quelle est votre recette « fraîcheur » préférée ? 

6 avril 2017

RELATED POSTS

2 Comments

  1. Répondre

    Marion

    9 avril 2017

    Hum ça donne envoie !
    Par contre petite question : le poivron est cru ou bien cuit/mariné dans cette recette ?

    • Répondre

      Greenandflow

      10 avril 2017

      Il est cru 🙂 J’aime beaucoup manger du poivron cru en fines lamelles comme cela et contre toute attente c’est très digeste chez moi ! 😉

LEAVE A COMMENT