S’organiser avec le Bullet journal, mon bilan après 6 mois d’utilisation

J'ai découvert grâce à une amie le bullet journal il y a maintenant plusieurs mois. Une méthode d'organisation qui a révolutionner mon quotidien et je voulais faire le point avec vous après 6 mois d'utilisation.

 

 

C’est une méthode d’organisation parfaite pour les personnes (comme moi !) qui ont tendance à s’éparpiller de partout : mille post-it à droite à gauche avec pleins d’informations diverses et variées, allant des films à voir, séries, numéro de téléphone à appeler, rendez-vous à prendre…

En somme, c’est assez simple : une combinaison entre un agenda, les listes à faire et un journal intime qui permet d’augmenter la productivité, diminuer la procrastination et être mieux organisé. Alors, on dit oui oui oui !

On trouve aujourd’hui une grande quantité de vidéo et d’article qui explique comment créer son Bullet journal, mais voilà une petite vidéo de moins de 5 min qui explique et présente très clairement comment le Bullet journal fonctionne :

Le matériel : Un carnet et un stylo, et c’est tout !

Pour commencer, munissez-vous de n’importe quel carnet. Certains sont faits exprès, mais un simple cahier fait également très bien l’affaire ! N’importe quel stylo également. Si vous souhaitez faire de la calligraphie, vous aurez sûrement besoin de plus de matériel. Mais personnellement, j’utilise un stylo 4 couleurs, et des feutres fins de plusieurs couleurs. Et c’est tout !

 

Les étapes clés

  • La création de clés : ce sont les symboles que vous allez choisir pour vous y retrouver, par exemple une petite bulle pour les choses à faire puis une croix lorsqu’elle est faite. Une flèche lorsque qu’elle est déplacée, un point d’exclamation lorsqu’elle est importante. Bref autant de possibilités que de symboles, ce qui peut vous permettre de créer votre propre code adapté à vos besoins
  • La numérotation des pages : Si vous n’avez pas de carnet paginé, n’oubliez pas de numéroter les pages, cela vous permettra de vous y retrouver plus facilement
  • La création d’un index : grâce à la numérotation des pages, vous allez pouvoir répertorier toutes vos listes, nouveau mois, etc.
  • Création d’un planning annuel : pour ma part, je fais exactement comme dans la vidéo ci-dessus, je partage une double page en 6, chaque rectangle représentant 1 mois. Ce qui nous donne une vision sur 6 mois. Pour avoir une vision sur l’année, j’utilise simplement deux doubles pages. Dès que vous avez un projet, rendez-vous ou bien chose à faire au-delà du mois présent, notez les dans ce planning.
  • Création d’un planning mensuel : chaque nouveau mois, dédiez une page où vous inscrivez le numéro et l’initial du jour pour chaque jour. Cela vous permettra d’écrire en face les rendez-vous où choses à faire.
  • Création d’un agenda quotidien : puis écrivez la date du jour et lister dessous toutes les tâches que vous souhaitez effectuer pendant la journée. Et cochez les au fur et à mesure qu’elles sont faites. Ce n’est pas plus compliqué que ça !
  • Création de listes : un bullet journal contient aussi toutes les listes que vous pouvez cumuler en temps normal sur des post-it ou des fichiers texte sur votre bureau d’ordinateur. Contentez-vous de noter la page dans l’index quand vous commencez une nouvelle liste et agrémentez la au fur et à mesure.

Une des choses importantes à retenir, c’est qu’aucune page de votre Bullet Journal doit être inoccupée dans l’attente d’une occupation prochaine. Si vous créez une liste, consacrez-y une page et complétez là au fur et à mesure. La page suivante sera dédiée soit à vos agendas journaliers, soit à votre page mensuelle en fonction de là où on se situe dans le mois.

Vous finissez par finir la page de votre liste et que vous voulez la continuer ? Rien de plus simple, démarrer une nouvelle page et ajouter le numéro de page dans votre index à côté de la première version (j’espère être claire, je ne suis pas sûre à 200% de ma clarté d’explication là !!) (Par exemple, dans l’index il y aura écrit : livres à lire p3-10-25 …)

Le planning annuel

Je trouve que c’est indispensable pour avoir une vision sur le long terme. Si j’ai un rendez-vous de programmé dans 3 mois. Et bien hop, je file dans mon futur log et je l’inscris. S’il est pour juillet par exemple, lorsque je préparerai la page de ce mois-là, je le reporterai dans le planning mensuel.

Le planning mensuel

C’est une page que je trouve très importante. J’y note tous mes rendez-vous et choses importantes pour tout le mois. Cela me permet d’avoir une vision globale du mois et de bien m’organiser. Juste à côté, j’y note les choses importantes à faire pendant le mois ainsi que mes objectifs pour le mois. J’y mets également la partie « tracker » où je choisis de suivre au quotidien certaines de mes habitudes (ou choses que j’aimerais qui deviennent une habitude) : est-ce que j’ai fais du yoga, fitness, méditation, est-ce que j’ai lu, écrit pour le blog, manger vegan …?

Sans me mettre de pression, cela me permet de me situer par rapport aux mois précédents et de choisir un objectif pour le mois suivant (ex: faire plus de méditation). Je ne souhaite pas avoir trop de trackers non plus, l’idée de suivre toutes mes habitudes me fait un peu peur également, je dois l’avouer. J’aime bien laisser une part de spontanéité à mes journées et ne pas m’obliger à faire mille choses sinon je manque de liberté.

Le planning de la semaine 

J’ai instauré les semainiers depuis mi-janvier uniquement. Avant je n’en voyais pas l’utilité et je n’utilisais que les plannings journaliers. Je me suis rendu compte finalement que mes tâches quotidiennes me prenaient quasiment systématiquement la même place sur le carnet, mais je ne pouvais pas programmer plusieurs tâches pour les jours à venir et cela me manquait vraiment.

J’ai donc décidé de laisser tomber les plannings journaliers pour les transformer en planning de la semaine. Je sépare ma double page en 7 et j’y inscris les tâches que j’ai à faire dans la semaine au fur et à mesure. Et ça me suffit amplement !!

Pourquoi ne pas avoir gardé les deux ? Parce que je trouvais que c’était trop pour moi et redondant, je n’en voyais tout simplement pas l’utilité. Je me suis lancé dans le Bullet journal pour me faciliter la vie alors si ça me la complique, ce n’est pas l’idée du tout !!!

Ce que j’aime aussi, c’est d’avoir une vision globale sur toute la semaine. Oui, j’aime les visions globales, cela permet à mon cerveau de visualiser toute la semaine pour mieux prévoir et m’organiser. Le petit point négatif, c’est la petite perte de place. En effet, certains jours, je n’ai presque pas de tâche et la case reste vide, mais bon, c’est cette solution qui me convient le mieux !

Quelques idées de listes que j’utilise :

  • Reading challenge
  • Livres à lire
  • Films à voir
  • Voyages à faire
  • Choses à acheter (hors courses alimentaire parce que ça prendrais vraiment trop de place !)
  • Daily gratitude
  • Idées repas
  • Citations inspirantes

Vous pouvez trouver tes tonnes d’inspirations sur Pinterest, que ce soit au niveau du contenu ou au niveau du design de votre Bullet journal. Cependant, je vous préviens, vous allez tomber sur des oeuvres d’art tellement il y a de belle choses et des personnes très talentueuse. Alors ne vous prenez pas non plus la tête, comme je vous le disais juste avant, l’idée c’est de vous simplifier la vie, l’esthétisme ce n’est pas du tout le but de la chose. Maintenant, c’est également sympa de développer sa créativité et d’en profiter pour dessiner et créer du style à votre agenda si vous avez le temps.

Je suis devenue vraiment addict de ce système d’organisation et de gestion de mes tâches quotidiennes ! Le fait d’avoir tout dans un carnet est absolument génial et super pratique. Je l’amène partout et je peux noter tout dessus à n’importe quel moment.

Je cumule actuellement 4 contrats différents avec des horaires très variés ce qui me permet d’y voir beaucoup plus claire sur ma semaine et sur les rendez-vous à prendre si besoin.

Je gagne beaucoup en productivité depuis ces derniers mois. Les tâches importantes ne sont plus dans un coin de ma tête, mais bien écrite, ce qui me motive beaucoup plus pour cocher la case avec une croix (c’est bête des fois le cerveau humain quand même …). Bon, ce n’est pas magique non plus, je dois changer mes essuie-glaces depuis 1 an, je reporte la tâche de mois en mois et je ne l’ai toujours pas fait (Ahem … Procrastination quand tu nous tiens !)

J’ai enfin mis en pratique une page « Gratitude » où je note tous les jours deux, trois choses pour lesquelles je ressens de la gratitude. C’est quelque chose que je souhaitais faire depuis plusieurs années, mais sans jamais prendre le temps de le mettre par écrit. Je suis très satisfaite d’avoir passé le cap car exprimer de la gratitude au quotidien nous ouvre réellement vers plus de positivité dans notre vie. Quelques petites minutes tous les jours à se concentrer sur le positif est tellement bénéfique pour notre esprit et notre humeur, c’est fou !

Connaissiez-vous cette méthode d’organisation ? Comment faites-vous pour bien vous organiser et augmenter votre productivité ?

 

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT