Lectures terminées #7

Je vous retrouve pour vous parler de mes trois dernières lectures. L'âme du monde de Frédéric Lenoir, la recluse de Widlfell hall d'ANne Brontë et Le meutre de Roger Ackroyd D'agatha Christie

Je vous retrouve pour vous parler de mes trois dernières lectures. L'âme du monde de Frédéric Lenoir, la recluse de Widlfell hall d'ANne Brontë et Le meutre de Roger Ackroyd D'agatha Christie

Je ne vais pas y aller par 4 chemins, j’ai eu un énorme coup de coeur pour cette lecture. Je l’ai dévorée en une seule fois et il m’a complètement transportée. C’est un mélange entre un roman et un livre de développement personnel d’une beauté sans pareil et très accessible à tous. Frédéric Lenoir, dont j’avais déjà beaucoup aimé la guérison du monde, nous fait passer un message fort, qui a pour but de répondre à nos questions les plus existentielles, en se basant sur des contes initiatiques des différentes croyance. Il réussit à créer une belle alchimie entre ces différentes croyances: les réunissant non pas pour pointer leur différences mais pour ne ressortir que l’essentiel, qui est commun à chacun de nous.

Il en ressort une vague d’amour, de lumière, de bienveillance et de sagesse … Rien que ça ! En bref, une petite pépite nichée dans les hauteurs tibétaines à garder bien précieusement sur son chevet.

Je vous retrouve pour vous parler de mes trois dernières lectures. L'âme du monde de Frédéric Lenoir, la recluse de Widlfell hall d'ANne Brontë et Le meutre de Roger Ackroyd D'agatha Christie

J’ai lu ce roman dans le cadre du club de lecture Mango & Salt. C’était, avec le cercle celtique, la sélection de cet été. C’était une véritable découverte et une réelle sortie de ma zone de confort. En effet, je n’avais jamais lu de classique de l’époque victorienne. J’étais au fond de moi persuadée que je n’aimerais pas et que je n’y trouverai pas d’intérêt. Grave erreur, comme quoi c’est important de sortir de sa zone de confort.

J’ai trouvé que l’écriture était très douce et délicate rendant la lecture vraiment très agréable et facile. De plus, j’ai beaucoup aimé le système narratif qui permet de maintenir l’intrigue tout du long du récit. J’ai vraiment aimé la structure du récit et le changement de narrateur lors du passage de la révélation a vraiment contribué à me garder en haleine tout du long. Je ne m’attendais pas à être aussi intriguée par la révélation dans un classique je dois l’admettre.

Je ne me suis donc aucunement ennuyée pendant ma lecture et j’ai trouvé les personnages très attachants dans cette société victorienne au système maritale très marqué. Les valeurs de l’héroïne sont belles et avant-gardistes pour l’époque, ancrant le roman dans les prémices de la libération de la femme. Helen est forte et touchante, possédant de grandes valeurs morales et un grand sens de la justice. Difficile de ne pas s’attacher à ce personnage, très mystérieux dès les première pages, et à son histoire marquante et touchante.

J’ai vraiment adoré cette lecture, une superbe découverte et elle ma donné envie de me pencher vers d’autres lectures de cette époque qui n’avaient jusqu’à présent pas retenu mon attention.

 

Je vous retrouve pour vous parler de mes trois dernières lectures. L'âme du monde de Frédéric Lenoir, la recluse de Widlfell hall d'ANne Brontë et Le meutre de Roger Ackroyd D'agatha Christie

Après avoir terminé un livre comme la recluse de Wildfell hall, je ne savais pas trop vers quoi me tourner. Finalement mon choix s’est fait assez rapidement, et c’est pour un grand classique d’Hercule Poirot que j’ai jeté mon dévolu. J’affectionne tout particulièrement les enquêtes d’Hercule Poirot, elle me rappelle mon premier grand coup de coeur littéraire quand j’étais en 5ème avec ma lecture du Crime de l’Orient express. 

J’aime beaucoup retrouver l’écriture l’Agatha Christie et son personnage fort en caractère si attachant. Cette intrigue est vraiment tout public et se lit très rapidement. J’aime aussi la capacité qu’a cet auteur à faire des romans si concis mais si riches en péripéties. Et comme toujours, une fois ouvert, difficile de le refermer ! L’intrigue est vraiment bien ficelée comme toujours, mais j’avais déjà deviné le criminel avant que Hercule ne fasse sa petite réunion d’annonce. Dommage, mais cela ne m’a vraiment pas empêché de passer un excellent moment.

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT