S’organiser avec le Bullet journal : bilan après un an

Je ne sais pas si vous vous souvenez, mais j’avais déjà fais un bilan de mon utilisation du Bullet journal pour m’organiser, il y a de cela quelques mois maintenant. Il y a maintenant un an que j’ai opté pour cette méthode pour planifier et gérer mes journées, et les choses ont encore évolués concernant mon agenda.

Le point, un an après

C’est également ce que j’aime avec la méthode du BUJO, la possibilité d’évoluer sans cesse, de transformer son carnet et de s’adapter au mieux à ses besoins.

Aujourd’hui, mon BUJO n’a rien à voir avec tout ce que l’on peut trouver sur la toile. Je vais au plus simple, plus rapide, et plus efficace. J’ai retiré tous les doodles et je n’essaye plus d’en faire quelque chose de visuellement artistique mais je mise tout sur la productivité. D’un, parce que je ne suis pas très douée en dessin, et de deux, je n’ai pas envie de prendre trop le temps pour ça. Si l’envie me prends d’être créative, j’utilise une nouvelle page blanche où les espaces sont blancs, mais au final, c’est assez ponctuel.

Au final, j’utilise toujours le système du BUJO que j’adore toujours autant car j’aime la liberté qu’il apporte, je peux suivre mes envies, tester des nouvelles choses et les abandonner si elles ne me conviennent pas. De plus, je ne me retrouve jamais bloquée face à un cadre bien précis des autres agendas qui peuvent exister. Le fait de pouvoir tout regrouper dans un seul carnet est indispensable à mes yeux maintenant. Il regroupe toutes mes listes, idées repas, idées d’articles pour le blog, plan pour le futur, gribouillage. J’ai juste laissé l’aspect esthétique de côté, tant pis si il est moche, tant que je m’y retrouve et que j’avance de façon productive, c’est le plus important.

Cela fait maintenant plusieurs mois que je fonctionne de la sorte et j’y trouve mon compte à 100 %. Au-delà d’une facette uniquement esthétique, j’ai réussi à me construire l’agenda qui me ressemble et me convient. Lorsque l’on débute, on peut se dire que c’est compliqué et que toute cette mise en place, c’est chronophage. Forcément, lorsque l’on voit ce qui est posté sur internet, on est bien loin de l’agenda classique et simple et beaucoup plus proche de l’oeuvre d’art. Ce n’est pas là une critique et j’admire toujours autant certains BUJO et le talent de nombreuses personnes. J’ai juste laissé passer l’idée que je devais faire pareil et je perds beaucoup moins de temps. De plus, je me suis rendue compte également que plus c’est simple et épuré et plus c’était clair pour moi de m’y retrouver.

En pratique …

Je n’ai finalement pas changé grand chose sur le fond depuis la dernière fois. Cependant, j’y met moins la forme qu’avant. Le plus souvent le dimanche, je prends 5 min (oui, oui pas plus), pour préparer ma semaine. Je me contente de la faire tenir sur une double page, pour que je puisse la voir dans toute dans sa globalité. J’ai vraiment besoin d’avoir une vue d’ensemble pour bien m’organiser et bien répartir les choses à faire sur une semaine. Mais comme chacun est différent, libre à vous de trouver ce qui vous convient le mieux.

J’ai également gardé les pages mensuelles où je mets sur la page de gauche la liste de chaque jour du mois avec les événements importants associés. La page de droite me sert de to-do list du mois / brouillon d’inspiration et d’idées pour le mois.

Connaissez-vous cette méthode d’organisation ? Quelle est la votre ? 

RELATED POSTS

LEAVE A COMMENT